Devenir Pilote (PPL)

La licence de pilote privé (Private Pilot License) permet de voyager sans limitation de distance et d’emporter, sans rémunération, des passagers.

Les conditions d’obtention sont:

  • avoir accompli au minimum 45 heures de vol
  • totaliser au minimum 25 heures de vol en double commande et au moins 10 heures en solo supervisé
  • avoir 17 ans révolus le jour de l’examen
  • passer avec succès les examens théoriques et pratiques prévus par arrêtés
  • avoir passé la visite médicale auprès d’un médecin agréé
  • Médecins agréés.
    • Didier DAO , 305 avenue 1ière Armée Rhin Danube 26500 Bourg-les-Valence, tel 04 75 83 25 22
    • Pierre-Henri JUVIN, Le Charbonnel 42 bis rue Palestro 26100 Romans, tel 04 75 02 53 13
    • Dominique Moutel , Centre la Pavigne 2 rue de Clérieux 26100 Romans, tel 04 75 72 72 32

Parmi les formations complémentaires, sont proposées : le Vol Sans Visibilité ou VSV, et la Radionavigation.

Le VSV vous entraine à mieux vous sortir d’une mise en IMC (Instrument Meteorological Conditions) fortuite, par exemple si vous rentrez dans un stratus. Cela vous permettra de stabiliser votre avion, et d’effectuer les manoeuvres nécessaires pour retrouver les conditions VMC (Visual Meteorological Conditions). Mais ce n’est pas du vol aux instruments ! La radionavigation consiste à utiliser au mieux les aides radios, comme le VOR ou l’ADF. Un exercice classique de radionavigation consiste à vous emmener au milieu de nulle part.

Vous devez d’abord vous situer, et ensuite ramener l’avion « à la maison » avec :
  • Un compas boule
  • Une montre
  • Une carte
  • Un VOR
  • Un crayon

PILOTER !

Rêve de gosse ?
Certes c’est un rêve, mais accessible

Pauvres s’abstenir ? 
Oui, cela a un coût, mais l’on ne devient pas pilote en 15 jours. La formation s’étale dans le temps, et on réalise sa progression à son rythme.

Réservé aux licenciés en math ?
Il faut des notions, et encore sommaires, en math mais on pilote très bien sans avoir fait « Sup Aéro ».

Si vous êtes sûr de votre passion, effectuez donc un baptême de l’air

Ou mieux encore, un vol d’initiation pour une poignée d’€ de plus. Car là, vous avez le manche en main,  vous rentrez vous-même les volets, vous ajustez vous-même la manette des gaz, vous maintenez vous-même l’altitude.

C’est vous qui pilotez l’avion !
Avec un instructeur qui assure la sécurité bien sûr.

Pourquoi apprendre à Romans ?

La situation aéronautique du terrain de Romans est unique en France !

En effet vous êtes :

  • sur piste d’un peu plus de 900 mètres de long et en herbe, pour l’atterrissage en douceur.
  • sur un terrain avec sa propre fréquence radio : 118.80 MHz
  • avec des avions très bien entretenus (atelier sur place), fiables et économiques.
  • proche des zones contrôlées comme Valence, Grenoble et même Lyon St Ex.
  • proche du Vercors pour le plaisir des yeux.
  • à 2 heures de la Corse. (et oui ! !)

Comment apprend-on à Romans ?

Vous serez accompagné dans votre formation aéronautique par des instructeurs professionnels. Grâce à leurs qualités pédagogiques, ils sauront vous transmettre leur passion de l’aviation. Leurs compétences professionnelles, vous permettront d’acquérir un savoir faire (vous saurez vraiment « tenir » un avion) et vous naviguerez au « degré » et à la « minute » près !

Ecole de pilotage

L’école de l’aéroclub de Romans assure la formation de la licence de pilote privé (PPL(A). La formation des élèves-pilotes et le maintien des compétences des pilotes brevetés sont assurés par trois instructeurs. Des formations complémentaires notamment sur train classique (jodel D128), ainsi qu’une meilleure maîtrise du vol sans visibilité (VSV) ou à la radionavigation font partie du perfectionnement que propose l’école.

Liens

Renseignement à l’aéroclub de Romans,tous les jours ou par téléphone (04 75 70 06 76), ou par mail aeroclubderomans@orange.fr

Leave Comment